Dans le grand bordel des trucs à finir avant la fin de l'année, j'avais coché de mettre à jour le blog avec les dernières courses, préparer un traditionnel bilan 2013, un plan d’objectif 2014 et peut-être un billet d'humeur.
Je commence donc à combler mon retard par un billet amusant : 

Comment je suis devenu recordman du monde

Le 6 décembre est une date très importante pour moi : 
C'est la date où, en 2006, je suis devenu papa pour la première fois. Ça m'a tellement plu que j'ai recommencé. Deux fois. 
C'est la Saint-Nicolas, patron des enfants, symbole du début des fêtes.
C'est la date de la première rencontre officielle de la #LigueGRO. Et où je suis devenu recordman du monde. si, si.

La ligue des gros ? Kezako ?

Pas des gros, GRO. Gentils, Runners, Ordinaires. Un concept né de l'imagination fertile de notre capitaine, @pasaprespas.
Un rassemblement, informel, de coureurs qui ne veulent pas se prendre la tête. Qui veulent courir pour de bonnes causes parfois. Et qui disposent pour ça de super pouvoirs redoutables. Ou pas. 
Vous pouvez en savoir plus sur cette ligue et ses membres en allant sur le site officiel.

OK, mais ce record du monde alors ?

Hé bien pour sa première sortie officelle, la ligue ne pouvait pas faire moins que taper très fort. Une course de 24H. Ouais. Ca tombait bien, au profit du téléthon, se créait une idée de dingue : Battre le record du monde de kilomètres courus dans un parc. Un record établi à 6000 kilomètres environ. A 600m le tour de parc, il suffisait donc de faire 10000 tours. Quoi de plus simple ? He bien nou sl'avons fait, et je peux donc l'écrire ici : Je suis un recordman du monde. Et non seulement nous avons battu ce record, mais nous l'avons placé plutôt haut, avec plus de 10000 kilomètres cumulés. Et en toute modestie, la ligue en a fait quelques uns :-)

C'est dur de courir en rond ?

Pas vraiment, car nous avons pu profiter de ces tours pour faire connaisance aussi, et ça c'était vachement sympa. Le seul point noir de la soirée pour moi et que se tenait en même temps un autre événement de taille : La méga pyjama party d'anniversaire de ma grande !
Du coup ma course s'est faite en deux fois : 25 kilomètres vendredi après-midi, 22 de 23h à 1h du matin. Tranquille quoi. A vrai dire, je pense qu'il est plus reposant de courir en rond que d'encadrer 4 pré-ados qui ne veulent pas dormir. Mais on peut en discuter :-)


Un bilan ?

Hé bien c'était vraiment sympa. Revoir certains, en rencontrer d'autres. Courir en mode cool, marcher, discuter. Avoir le sentiment de faire un truc utile. Etre solidaires. et tourner tourner tourner :-)
A refaire donc !
Et allez lire les comptes-rendus des autres membres, chacun ayant vécu ça à sa manière : 
http://etmaboveari.canalblog.com/archives/2013/12/07/28607589.html