Voici un billet pour inaugurer la section "Matériel".
Franchement, je suis un peu geek sur les bords, j'adore avoir du matériel électronique sympa. Mais soyons clair d'emblée, tous ces trucs restent un plaisir qui accompagne la course et en aucun cas des outils nécessaires à un bon entrainement. Avant donc d'entrer dans le détail de ce que j'utilise je voudrais indiquer le matériel que j'estime vraiment nécessaire pour suivre un plan de préparation, pour un marathon par exemple.

  • Une montre. Mieux, un chronomètre qui compte les tours.
  • Une piste de longueur connue. Le plus simple, et le plus répandu, une piste de 400m (Attention aux contrefaçons de 350m, hein Emile Anthoine ?)

C'est tout.

On peut utilement ajouter un cardio-fréquencemètre, pour ne pas se mettre dans le rouge et contrôler que les allures sont adaptées.

Evidemment, en geek qui se respecte, je n'utilise pas que ça pour mes entraînements. Voici donc le détail et l'historique de mon équipement.

J'ai commencé par courir uniquement avec des applications. En effet, le raisonnement était le suivant : J'ai déjà acheté un iPhone, je cours avec pour écouter la musique (et avoir un téléphone en cas de pépin), donc pourquoi racheter une montre si je peux tout faire avec ?
Il existe sur l'App Store (et je pense que c'est pareil sur l'Android Market) des dizaines d'applications de running. J'ai commencé pour ma part avec Runtastic. L'interface était très sympa, en français, l'application faisait de jolies cartes et permettait de retrouver toutes ses courses sur le site internet.
Pour retrouver mes information de cardio sur l'iphone, j'ai acquis un petit jouet qui permet à l'iPhone de recevoir des informations d'équipements ANT+ : la Wahoo Key. Avec ce truc, tout matériel ANT+ se retrouve utilisable sur l'iPhone. J'ai ajouté la ceinture ANT+ cardio de chez décathlon, et me voila équipé, pour un investissement plutôt raisonable, de l'équivalent des meilleurs montres GPS du marché.

Mais assez vite un gros manque s'est fait sentir : Pour faire des fractionnés à une allure donnée, la précision du GPS n'est absolument pas suffisante. De plus, dans ces conditions l'utilisation de l'iPhone n'est vraiment pas idéale (difficile de lire l'écran en courant, pas simple d'appuyer sur les boutons pour changer de tour etc.). J'ai donc décidé de réinvestir dans une montre. Délaissant les montres GPS pour les raisons précéndentes, j'ai acquis la toute simple mais très pratique Geonaute OnMiles 500.. Vendue avec un footpod qui permet de mesurer la vitesse, la cadence, et la distance, de plus compatible avec la ceinture que j'avais déjà. Cerise sur le gâteau, le signal émis par la ceinture et le footpod peut être capté en même temps par la montre et par l'iPhone. Il est très facile de programmer les fractionnés sur la montre, de travailler ee se concentrant uniquement sur les tours. Pendant ce temps, l'application enregistre tout pour analyse ultérieure. Petit bémol, j'ai du changer d'application : En effet, Runtastic, pour des raisons qui me semblent incompréhensibles, se concentre sur les fonctionnalités "réseau sociaux" et laisse de côté la gestion des équipements. De ce fait, le footpod n’est pas compatible et prive l'utilisateur d'informations essentielles. Je suis donc passé sur l'application iSMoothRun qui est parfaitement compatible, et qui permet d'exporter sur différents sites, dont la référence Garmin connect et le plus fun Nike+.
Synthèse de mon équipement pendant des années :

  • Capteurs : Footpod + ceinture cardio ANT+
  • Montre Cardio OnMiles 500
  • iSmoothRun sur iPhone, connecté grâce à la clé Wahoo
  • Analyse sur Garmin Connect
  • Partage pour le fun sur Nike+

ceinturecardio.jpg footpod.jpg ismoothrun.jpg

Tout ceci allait bien, mais j'ai fini par changer mon iPhone contre un récent 5S. Et là ce fut le drame : Connectique différente, donc plus de clé Wahoo. l'iPhone comme les autres marques misent sur le bluetooth smart pour la connexion sans fil. Sauf que moi je n'avais pas trop envie de changer tous mes capteurs éprouvés, ni ma montre. J'ai donc découvert, dans un recoin du web, un produit miracle : la ceinture viiiiva. Et là je me dis : "Pourquoi personne d'autre n'y a pensé, et pourquoi ne se vend-elle pas en France ?" Cette ceinture communique indifféremment en ANT+ et en Bluetooth SMART, ce qui est déjà cool, mais elle fait encore mieux : Elle relaye les capteurs ANT+ vers les récepteurs bluetooth et réciproquement. Je l'ai donc acquise (aux USA directement, malheureusement), à un prix plutôt abordable (79$ quand même). Et miraculeusement, mon footpod et ma ceinture communiquent à la fois vers ma montre et vers iSmoothRun. Happy le Ti_Tom ! Je ferais prochainement un descriptif complet de la bête.
viiiiva.jpg

Pour être complet, une promo super récente m'a fait craquer sur la montre Suunto Ambit, qui est vraiment sympa à porter tous les jours, gère mes capteurs ANT+, et est Trail-ready ce qui m'ira bien pour mes prochaines aventures. Elle a donc remplacé à mon poignet la OnMiles. Seul reproche : la gestion des fractionnés est très compliquée. Dommage. C'est d'ailleurs un fait que je ne m'explique pas : Sorti de Polar et Garmin, tous les constructeurs semblent se désintéresser des coureurs qui veulent faire des fractionnés précis. dommage, car cette fonctionnalité ne me semble pas très complexe à intégrer et est extrêmement pratique, comme sur la décathlon d'entrée de gamme qui fait ça très bien.