Dans la préparation en 8 semaines, la semaine 3 est traditionnellement "chargée", et la mienne ne faisait pas exception sur ce point. Sauf qu'il y a parfois des impondérables, et cette fois-ci ça s'est présenté sous la forme d'un salon professionnel, du mercredi au samedi. Pour ceux qui connaissant, ça s'appelle "les Assises de la Sécurité". Oui, ça ne fait pas super sexy dit comme ça, cependant un petit paramètre vient tout changer : Ces Assises se tiennent à Monaco, et si le programme des journées est très professionnel, les soirées cocktail dans les palaces monégasques ne sont pas super propices à une préparation au marathon.

Dure soirée boulot

Néanmoins, n'écoutant que mon courage (et les conseils de mon coach), je suis parvenu à maintenir une activité correcte, au prix de levers forts matinaux. Je vous rassure tout de suite, il y avait des compensations :-)
C'est parti.

Lundi : Repos :-)

Mardi (Paris) : 30 minutes de footing, puis 4x1500m, puis 15 minutes de retour au calme. Autant le dire, je n'aime pas les séries de 1500. C'est trop long ou trop court. Et là j'étais pas en forme, donc séance vraiment moyenne. Ca fait quand même 15.5 kilomètres.

Mercredi : Repos (et raviolis) :-)

Jeudi : Première très belle séance à Monaco. Je devais donc faire 30 minutes de footing, puis un 5000m à plat et à allure marathon, puis 15 minutes de retour au calme. Bon le problème de Monaco, c'est que le plat il faut bien le chercher. La seule piste d'athlétisme du coin est celle du stade Louis 2. Malheureusement, une fois contacté, on m'a signifié que, bon, faut pas déconner, c'est une piste pour les meetings internationaux et pas pour les guignols qui voudraient s’entraîner. Que par contre, moyennant 10€, je peux aller visiter les vestiaires. Donc non merci, et après étude des environs, je me décide à partir vers l'Italie, direction Menton, le bord de mer est plat là-bas. Le début du parcours est un peu trop vallonné, mais joli et cela permet de faire de chouettes photos.
Plan Sortie jeudi Monaco
Vue de la sortie du jeudi
Au final, le 5000 est bien tenu, en restant autour de 85% FCM ce qui est plutôt cool, malgré des conditions pas optimales d'échauffement, et un total de 16 km

Vendredi : Footing d'une heure très matinal, qui s'est transformé en visite touristique. Toujours bien vallonné mais ça fait des kilomètres !

Sortie vendredi panorama
Vue de l’hôtel au lever du jour

Samedi : Très belle sortie longue. Au menu, ballade sur le sentier des douaniers du cap Martin, la promenade Le Corbusier. Parcours vallonné et technique et offrant des panoramas splendides. Puis 3x15 minutes à allure marathon le long des plages et du port rempli de yachts, et 15 minutes de retour au calme.

Panorama depuis le Cap Martin
Un total de 21 kilomètres en ce samedi, portant la semaine à plus de 60 kilomètres cumulés. Pas si mal dans ces conditions :-) D'autant que j'ai eu accès à des équipements de récupération de pointe, comme cette piscine et son jaccuzi ;-)

Après l'effort, le réconfort

Bilan de la semaine : J'ai pu courir dans de très bonnes conditions, sortant vraiment de l'ordinaire. Ceci n'étant en rien gâché par les facilités offertes dans les palaces, et compensant les quelques inévitables verres de vin avalés. Une longue semaine néanmoins, malgré la belle vie méditerranéenne, on est content de retrouver son chez-soi !